Les différents types de taux directeurs

Les taux directeurs sont fixés par la banque centrale d’un pays, comme la Banque de France ou encore sous l’impulsion d’une union monétaire, comme la Banque centrale européenne. Les taux directeurs sont un outil économique essentiel dans la mesure où ils vont venir directement impacter les taux des prêts qui seront appliqués aux particuliers. Si par exemple vous décidez d’ouvir un compte Monabanq afin de profiter d’une Mastercard gratuite, sachez que le taux du crédit immobilier que pourra vous fixer la banque sera donc directement la résultante des taux directeurs définis par la Banque centrale européenne. Globalement, il existe trois types de taux directeurs.

3 taux distincts

D’abord, le taux de refinancement, c’est-à-dire le taux auquel les banques vont emprunter à la banque centrale afin de justement pouvoir faire des crédits aux entreprises et aux particuliers. Afin de réaliser une marge, elles prêtent à un taux plus cher qu’elles n’empruntent. Il y a aussi le taux de rémunération des dépôts, qui correspond à la rémunération des dépôts obligatoires de liquidité des banques commerciales qui sont également réalisés auprès de la banque centrale. Enfin, il y a le taux de prêt marginal, qui est un taux à travers lequel les banques commerciales empruntent des liquidités, toujours à la banque centrale, cette fois en apportant des garanties et un certain nombre de titres de créance. Si vous désirez en savoir plus sur l’univers des taux d’intérêt, vous pouvez consulter les banque en ligne avis, comme les avis Boursorama qui vous expliqueront en détail le fonctionnement du prêt immobilier ou du prêt à la consommation. Il est important de s’informer avant de souscrire un crédit afin de savoir exactement en quoi consiste le fait d’emprunter de l’argent.

Comments are closed.